Lack of Moral Fibre

C’est un extrait du témoignage de Jack McIntosh.

The challenges facing the young aircrew often seemed overwhelming, and they were highly vulnerable to physical and mental symptoms of stress. Two common denominators of stress was identified as showing up in the first five operations flown, combined with the matter-of-fact acceptance of sudden death. Jack faced this expression of his feelings toward a violent sudden death after his third operation, when two of his crew were killed in action, one wounded, and his aircraft was shot up, set on fire and he had to make a crash landing at base. The death of his two crew members was particularly hard on Jack as he knew it was inevitable, he would never live to complete his 30 operations or see Canada again.  Jack was well aware of the consequences of being convicted of the Lack of Moral Fibre designation, issued in 1941, and employed against aircrew who could not fly for reasons considered unjustified. These airmen were grounded, stripped of all rank badges in front of all squadron members in a parade square ceremony. The Canadian was then dishonorably discharged and returned to Canada disgraced to all.

Le texte est de la plume de Clarence Simonsen.

Clarence c’est lui.

Cyprus 65

Son parcours dans la vie est assez exceptionnel, mais là n’est pas le propos de ce billet.

La lecture de cet extrait nous montre qu’il valait mieux aller mourir que de passer pour un lâche.

Clarence est un autre de mes collaborateurs sur mes autres blogues. C’est le hasard qui l’a mis sur ma route. Il cherchait depuis 1985 une preuve que ceci était sur des avions de l’escadrille 128 (F) de la RCAF.

scan0029_crop

 Il l’a trouvé sur mon blogue qui rend hommage à cette escadrille.

fred-meatball-meadwell

Je ne vous parlerai  pas de cette escadrille, car ce n’est pas le propos de ce billet.

Lack of Moral Fibre…

Cela en dit long à propos du courage de Jean-Paul Michaud et de tous les autres aviateurs de qui j’ai parlé sur ce blogue depuis 2010.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pas important de souligner ceci…

De la collection du navigateur Robert Villiard  

Une photo partagée en 2011 par son fils en hommage à son père et à son pilote Charles Lesesne…

Notre habit d'hiver

 

Une autre…

 

Dortoir

 

Une dernière…

 

Équipage 

Toutes envoyées en 2011 avant ma rencontre avec Jacques Morin qui me parlait tout le temps de son meilleur ami Georges Tremblay. Georges était à gauche assis… tout ce temps depuis 2011 avant que je fasse un petit ménage sur mon disque dur et que cette photo m’interpelle. Eddy Marcoux qui est au centre est le pilote de l’équipage et le navigateur Montigny est entre Eddy et Georges.

Pas si important de vous souligner ça?

Tout comme ceci que j’avais oublié de mettre sur ce blogue…

Plaque commérative

 

Une plaque commémorative où le nom de Robert Villiard apparait.

Le navigateur Robert Villiard – la suite

Je vous remets ce billet écrit en janvier 2011, car il y a une suite à cette histoire de navigateur.

***

Son fils Robert m’a écrit ce commentaire cette semaine…

Bonjour Pierre,

Mon père, Robert Villiard, était navigateur à bord d’un Halifax.
Son avion a été descendu le 31 mars 1945, il fut fait prisonnier et envoyé au camps de Barth en Allemagne.

Le pilote était Charles Lesesne (Américain), il est mort de ses blessures.

Si vous me donnez votre adresse de courriel, je pourrais vous envoyer tout ce que j’ai trouvé sur le pilote et sa dernière mission, j’ai besoin de votre aide pour avoir plus d’infos.

Comme plusieurs combattants de la Deuxième Guerre, mon père n’a pas été très loquace concernant ses activités lors de ce conflit et maintenant qu’il est décédé, ça devient plus ardu.

Merci.

Il m’a envoyé ces photos de son père…

Robert Villiard à droite durant son entraînement au Canada

Robert Villiard

et un lien vers ce site… qui rend hommage aux aviateurs faits prisonniers.

Le nom de son père est dans la liste des prisonniers.

Villiard J. A. R. F/Sgt. Canada West RCAF R.199989

Son père comme la plupart des vétérans parlait peu de ses souvenirs de guerre. Bernard cherche à en savoir le plus possible sur son père. Il sait qu’il faisait partie de l’équipage de Chuck Lesesne dont j’ai parlé dans un article dimanche dernier.

Voici une autre photo de Robert Villiard avec un équipage d’un Halifax. Nous sommes à Tholthorpe…


Robert Villiard est à droite du pilote sur la photo.

Bernard se demande qui sont ces aviateurs…

Je ne sais pas si Bernard a le log book de son père?

***

La suite?

Demain.


Un nouveau souffle

Quand je reçois des commentaires, j’essaie de les partager et de redonner vie à mon blogue qui rend hommage à ces aviateurs.

IF

Voici le dernier commentaire.

Il est de la petite-fille de Lucien Pigeon qui est aussi sur cette photo envoyée par Léon Laliberté en 2010.

Alph_425_07_a

collection Léon Laliberté

Bonjour, Je suis la petite-fille de Lucien Pigeon, décédé le 13 juillet 2001.
Le pilote Chuck Lesesne est décédé dans ses bras. Je suis désolée je viens de trouver ce site et je dois avouer que je l’adore beaucoup. J’ai trouvé des photos de mon grand-père que j’avais jamais vues.

Merci pour ces beaux souvenirs.

D’autres articles de mon blogue sur cet équipage.

https://425alouette.wordpress.com/2011/01/16/charles-p-chuck-lesesne-a-pilots-sacrifice/

https://425alouette.wordpress.com/2011/01/18/le-navigateur-robert-villiard/

https://425alouette.wordpress.com/2010/04/18/ils-ont-leurs-ailes/

C’est grâce à mes lecteurs et mes lectrices que je peux partager ces souvenirs et rendre hommage à ces aviateurs.

Alph_425_07_équipage

collection Léon Laliberté

Le navigateur Robert Villiard

Son fils Robert m’a écrit ce commentaire cette semaine…

Bonjour Pierre,

Mon père, Robert Villiard, était navigateur à bord d’un Halifax.
Son avion a été descendu le 31 mars 1945, il fut fait prisonnier et envoyé au camps de Barth en Allemagne.

Le pilote était Charles Lesesne (Américain), il est mort de ses blessures.

Si vous me donnez votre adresse de courriel, je pourrais vous envoyer tout ce que j’ai trouvé sur le pilote et sa dernière mission, j’ai besoin de votre aide pour avoir plus d’infos.

Comme plusieurs combattants de la Deuxième Guerre, mon père n’a pas été très loquace concernant ses activités lors de ce conflit et maintenant qu’il est décédé, ça devient plus ardu.

Merci.

Il m’a envoyé ces photos de son père…

Robert Villiard à droite durant son entraînement au Canada

Robert Villiard

et un lien vers ce site… qui rend hommage aux aviateurs faits prisonniers.

Le nom de son père est dans la liste des prisonniers.

Villiard J. A. R. F/Sgt. Canada West RCAF R.199989

Son père comme la plupart des vétérans parlait peu de ses souvenirs de guerre.

Bernard cherche à en savoir le plus possible sur son père.

Il sait qu’il faisait partie de l’équipage de Chuck Lesesne dont j’ai parlé dans un article dimanche dernier.

Voici une autre photo de Robert Villiard avec un équipage d’un Halifax. Nous sommes à Tholthorpe…


Robert Villiard est à droite du pilote sur la photo.

Bernard se demande qui sont ces aviateurs…

Je ne sais pas si Bernard a le log book de son père?