Flying Officer Alphonse Marcel Fournier… la fin

Mon site Internet en est un avant tout de partage.

Hier j’ai partagé pour la 514e fois.

wpid-1_13484_old-photo1.jpg.jpeg

collection Alphonse Marcel Fournier

wpid-1_13484_old-photo.jpg.jpeg

collection Alphonse Marcel Fournier

Voici le 515e partage.

Les dates qui suivent dans ce 515e billet sont importantes afin de bien comprendre la fin.

Le billet qui suit avait été écrit en 2013.

***

Mathieu Paiement vient de laisser ce commentaire suite à ce billet que j’avais écrit en 2010.

Une petite info supplémentaire. D’après d’autres photos de mon grand-père, le pilote André Patry est en haut à gauche. En haut, le 3e à partir de la droite, c’est si je comprends bien Fournier. En bas à gauche, Paiement. En bas à droite, Panneton. Panneton et Goupil ont été faits prisonniers ensemble (Moosburg), Paiement aussi, mais seul, et je ne saurai jamais où!

Lanctôt et Odell, pourtant blessé dans l’attaque, sont rentrés sains et saufs. Patry et Fournier sont décédés dans le crash. Mon grand-père a sauté avant-dernier. Patry, son meilleur ami, aurait refusé de le suivre: « c’est pas vrai qu’ils vont m’avoir », aurait-il dit…

Aussi, j’ai à peu près tout ce qu’il y a aux archives qui concerne mon grand-père, son équipage, voire le 425 durant la 2e guerre mondiale!

Voici le billet que j’avais écrit en 2010.

Hier, Nicolas Clinaz me demandait des informations de cet aviateur… J’en ai fait part à Richard Girouard, recherchiste du 425e. J’ai trouvé ceci sur le site de Richard Kovall…

P/O J. Patry  RCAF and crew, flying Halifax III NR-172 coded KW-Y, failed to return from this operation.

Sgt G. Odell RAF

F/O A. Fournier RCAF

Sgt J. Lanctot RCAF

W/O1 J. Paiement RCAF

F/Sgt C. Panneton RCAF

F/Sgt J. Goupil RCAF

2 crew were killed after being shot down over allied territory.

On en parle aussi sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada, et on a une photo…, mais on n’identifie pas l’aviateur Fournier.

À la mémoire du
Sous-lieutenant d’aviation
ALPHONSE MARCEL  FOURNIER
décédé le 15 mars 1945

Service militaire :

Numéro matricule : J/95324
Âge : 28
Force : Aviation militaire
Unité :  Aviation royale du Canada
Division : 425 Sqdn.

Renseignements supplémentaires :

Fils de Ernest et Joséphine Fournier, de La Tuque, Québec.
D’après d’autres photos de mon grand-père, le pilote André Patry est en haut à gauche. En haut, le 3e à partir de la droite, c’est si je comprends bien Fournier. En bas à gauche, Paiement. En bas à droite, Panneton.

***

Je pense maintenant que je sais où se trouve Alphonse Marcel Fournier sur la photo.

montage Alphonse Marcel Fournier

Publicités

Sous-lieutenant d’aviation Joseph Jules Rodrigue Arcand – Prise Deux

Archives Canada commence la numérisation des dossiers militaires de ceux morts durant la guerre.

Cliquez ici pour voir le dossier de cet aviateur.

En 2010, j’avais écrit ce billet alors qu’on cherchait à en savoir plus sur ce flight engineer, un des rares Canadiens a occupé cette fonction dans un équipage de la RCAF du Bomber Command.

Voici le dernier aviateur sur qui Nicolas cherche des informations.

À la mémoire de
Sous-lieutenant d’aviation
JOSEPH JULES RODRIGUE  ARCAND
décédé le 15 mars 1945

Service militaire :

Numéro matricule : J/94671
Âge : 22
Force : Aviation militaire
Unité :  Aviation royale du Canada
Division : 425 Sqdn.

Renseignements supplémentaires :

Fils de David et Jeanne Arcand, de Trois-Rivières, province de Québec, Canada.

Informations sur le lieu d’inhumation :

Cimetière :
CIMETIÈRE DE GUERRE D’HOTTON
Belgique

J’ai trouvé ceci sur le site de Richard Koval…

Cliquez sur l’image

J’ai fait un montage avec une des photos…

Flying Officer Alphonse Marcel Fournier… la suite

Mathieu Paiement vient de laisser ce commentaire suite à ce billet écrit en 2010.

Une petite info supplémentaire. D’après d’autres photos de mon grand-père, le pilote André Patry est en haut à gauche. En haut, le 3e à partir de la droite, c’est si je comprends bien Fournier. En bas à gauche, Paiement. En bas à droite, Panneton. Panneton et Goupil ont été faits prisonniers ensemble (Moosburg), Paiement aussi, mais seul, et je ne saurai jamais où!

Lanctôt et Odell, pourtant blessé dans l’attaque, sont rentrés sains et saufs. Patry et Fournier sont décédés dans le crash. Mon grand-père a sauté avant-dernier. Patry, son meilleur ami, aurait refusé de le suivre: « c’est pas vrai qu’ils vont m’avoir », aurait-il dit…

Aussi, j’ai à peu près tout ce qu’il y a aux archives qui concerne mon grand-père, son équipage, voire le 425 durant la 2e guerre mondiale!

Voici le billet écrit en 2010 .

Hier, Nicolas Clinaz me demandait des informations de cet aviateur… J’en ai fait part à Richard Girouard, recherchiste du 425e. J’ai trouvé ceci sur le site de Richard Kovall…

P/O J. Patry  RCAF and crew, flying Halifax III NR-172 coded KW-Y, failed to return from this operation.

Sgt G. Odell RAF

F/O A. Fournier RCAF

Sgt J. Lanctot RCAF

W/O1 J. Paiement RCAF

F/Sgt C. Panneton RCAF

F/Sgt J. Goupil RCAF

2 crew were killed after being shot down over allied territory.

On en parle aussi sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada, et on a une photo…, mais on n’identifie pas l’aviateur Fournier.

À la mémoire du
Sous-lieutenant d’aviation
ALPHONSE MARCEL  FOURNIER
décédé(e) le 15 mars 1945

Service militaire :

Numéro matricule : J/95324
Âge : 28
Force : Aviation militaire
Unité :  Aviation royale du Canada
Division : 425 Sqdn.

Renseignements supplémentaires :

Fils de Ernest et Josephine Fournier, de La Tuque, Québec.D’après d’autres photos de mon grand-père, le pilote André Patry est en haut à gauche. En haut, le 3e à partir de la droite, c’est si je comprends bien Fournier. En bas à gauche, Paiement. En bas à droite, Panneton.

Pour Nicolas

Un commentaire…

Bonjour M. Clinaz, dans le cas du KW-G le Sgt Arcand était l’oncle de mon épouse et je serais très intéressé à obtenir plus d’infos sur ce crash. Avec le temps la vérité s’est diluée dans la famille d’autant plus que ce souvenir était pénible à remémorer. Ma belle-mère, soeur du Sgt Arcand m’a toujours affirmé avant son décès que bien que ce dernier soit dans un cimetière en Belgique, ils n’auraient jamais trouvé son corps.

J’avais écrit un billet en 2010.

Cliquez ici.

Arcand

Bourg Léopold – Qui est Nicolas Clinaz?

Au sujet de l’auteur

Souvenirs de guerre

Voici la transcription du texte que l’on retrouve dans les premières pages du document de Nicolas Clinaz.

En faisant la reconnaissance de caractères optiques par un logiciel spécialisé, cela nous permettra de rendre accessible tout le document de 57 pages par les divers moteurs de recherche sur Internet.

Bourg-Léopold 005-1

L’auteur

Né le 18 février 1979 à Nivelles, Nicolas CLINAZ se passionne pour l’Aviation depuis son enfance. Membre de la Belgian Aviation History Association, A.S.B.L. qui se consacre à la préservation du patrimoine aéronautique en Belgique (site internet : http://www.baha.be), il s’oriente depuis une dizaine d’années dans la localisation et l’identification de sites de « crashes » d’avions datant de la Seconde Guerre mondiale. Ces recherches se concrétisent, parfois, par la découverte d’épaves d’avions et d’aviateurs portés disparus à la suite de ces tragiques événements.

A titre d’exemple citons :
– participation, en septembre 1997, à la récupération du Halifax III LW682, du 426

View original post 165 mots de plus

Je m’appelle Nicolas Clinaz…

Nicolas a pris le chance de m’écrire un commentaire sur ce blogue…

Hello ou plutôt bonjour, devrais-je dire!

J’ai 31 ans et me passionne depuis de nombreuses années pour la guerre aérienne en Belgique.
A ce titre, j’ai participé activement à la création d’un monument commémorant 2 équipages des 427 et 429 RCAF Sqn tués lors d’une collision en vol près de chez moi (avec la publication d’un petit ouvrage).

Je me renseigne actuellement sur deux Halifax du 425 Sqn abattu par un chasseur de nuit (Hptm. Raht), au-dessus de la Belgique libérée, le 16 mars 1945.
1°) Halifax – du 420 Sqn – NR172 PT-Y (pilote: P/O J.V.L. PATRY, F/O A.M. FOURNIER tués) perdu en un lieu inconnu (que je pense avoir retrouvé)

2°)Halifax PN172 KW-G abandonné près de Gosselies, le Sgt ARCAND n’a pu évacuer l’épave en feu.

D’avance merci de me renseigner tout historien, chercheur voire vétéran qui pourraient m’aider dans mes recherches sur ces 2 équipages du 425 Sqn.

Nicolas Clinaz

Je lui ai donné l’adresse courriel de Richard Girouard, recherchiste au 425 Alouette.

Nicolas a pris le chance de lui écrire…

Bonjour Monsieur Girouard,

Je m’appelle Nicolas Clinaz, j’ai 31 ans et me passionne depuis de nombreuses années pour la localisation et l’identification de sites de chute d’avion, tombés au cours de la 2e Guerre mondiale, en Belgique. L’aboutissement de ces recherches se concrétise par l’exhumation d’épaves d’avion.

Je travaille à la base aérienne de Florennes en tant que S/Offr spécialiste CBRN.

Pierre Lagacé vous a peut-être déjà transmis un de mes mails où je lui faisais part de la localisation précise de 2 Halifax du 425e, abattus tous deux par la ‘Nachtjagd’ en Belgique le 16 mars 1945.

J’ai identifié le lieu de chute du Halifax III PN172, codé KW-G (pilote : F/L J.R. Laporte), où seul le Sgt Arcand a été tué. L’avion est tombé à Liberchies (Nord de Charleroi). Des débris de l’avion (au moins une mitrailleuse et une pale d’hélice) ont été découverts, il y a une quinzaine d’années, lors de travaux de terrassement. Dans cet équipage, il y avait 5 Joseph!


Par contre, pour le Halifax III NR172 (remarquez la partielle coïncidence des n° de série!), codé PT-Y (emprunté au 420 Sqn), cela semble plus délicat. J’ai localisé un Halifax qui pourrait correspondre (près de Grez-Doiceau). Un énorme cratère d’impact est toujours visible. J’y ai retrouvé quelques petits débris, telle cette boucle avec l’inscription ‘WILL NOT RUST’ assez explicite!

L’ancien propriétaire du terrain (aujourd’hui décédé) m’expliqua qu’un aviateur avait été retrouvé empallé sur un piquet. Il pourrait s’agir de la dépouille du pilote, le P/O Joseph PATRY. Quant au F/O FOURNIER, il est toujours porté disparu! Il semble qu’il ait réussi à quitter l’avion…

Dans les deux cas, il semble qu’il ait encore des débris assez importants dans le sol.

Je recherche des photos de ces 2 équipages (déjà vues sur un site Internet), rapports, documents et aussi éventuellement correspondre avec des familles des aviateurs, voire ceux-ci, s’ils sont toujours en vie.

En 2004, j’ai participé activement à un projet de stèle rappelant la collision de 2 Halifax canadiens (427 et 429 Sqn), j’ai également rédigé un petit fascicule à ce sujet.

Actuellement, je planifie la récupération d’un Lancaster complétement enfoui dans le sol. C’est mon projet de fouille pour l’été 2011.

D’avance, je vous remercie de votre attention et vous envois mes chaleureuses salutations.

Nicolas CLINAZ

Je te plumerai…


Sous-lieutenant d’aviation Joseph Jules Rodrigue Arcand

Voici le dernier aviateur sur qui Nicolas cherche des informations.

À la mémoire de
Sous-lieutenant d’aviation
JOSEPH JULES RODRIGUE  ARCAND
décédé le 15 mars 1945

Service militaire :

Numéro matricule : J/94671
Âge : 22
Force : Aviation militaire
Unité :  Aviation royale du Canada
Division : 425 Sqdn.

Renseignements supplémentaires :

Fils de David et Jeanne Arcand, de Trois-Rivières, province de Québec, Canada.

Informations sur le lieu d’inhumation :

Cimetière :
CIMETIÈRE DE GUERRE D’HOTTON
Belgique

J’ai trouvé ceci sur le site de Richard Koval…

Cliquez sur l’image

J’ai fait un montage avec une des photos…