Five years ago

Five  years  ago  I did not  know  425 Alouette  squadron  had ever existed.

logo escadron 425

A 425 veteran  left  a comment  on Souvenirs  de  guerre, my first blog about  WW II. That’s  what  got  me  the idea of starting  this blog  which is mainly  written  in  French.

Then I  got  another comment from another  425 veteran who wanted to see me…

Jean-Paul Corbeil

Escadrille Alouette

Écrit en décembre 2009

Les commentaires laissés à la fin de ce billet sont plus qu’éloquents.

Souvenirs de guerre

Je cherchais des informations sur le pilote Lecomte.

J’ai trouvé ceci…

Escadron de bombardement formé durant la Deuxième Guerre mondiale dans le but de regrouper principalement des aviateurs canadiens-français au sein d’une même unité.

Baptisée « Alouettes », l’escadrille adopta comme devise : « Je te plumerai ».

À l’automne 1942, l’escadrille fut déclarée opérationnelle, sous la responsabilité du commandant J.M.W. St-Pierre (AFC, DFC us), des chefs d’escadrille Georges Roy (DFC) et Logan Savard (DFC), et du mécanicien en chef Hilaire Roberge (MBE).

L’unité opéra à partir d’Angleterre, sauf entre mai et octobre 1943 où elle fut déployée en Tunisie pour une série de raids sur l’Italie.

Équipée de bombardiers Wellington (remplacés par des Halifax en décembre 43), l’escadrille accomplit 287 raids, 24 missions de larguage de mines en mer et 11 opérations de lancement de tracts.

Elle frappa sans relâche le complexe militaro-industriel nazi (Kiel, Essen, Hambourg, Berlin, Cologne…)…

View original post 106 mots de plus