KW-G

La Presse Express

Source: Operational record books du 425 Alouette

image

Le 2 juin 1944, le Halifax KW-G, NA518 partait pour sa première mission avec le 425 Alouette avec le pilote Rance aux commandes.

Le 5 et le 6 juin 1944, c’était Yvon « Pop » Côté qui était aux commandes pour deux missions en support du débarquement.

Pop Côté Easy Does it

 

KW-G Côté 1KW-G Côté

Le 14 et le 16 juin, c’était au tour du pilote Romuld de voler deux missions sur KW-G.

image

Site CVWM

Le 16 juin, la cible était Sautricourt, dans le Pas-de-Calais. À 03:25 du matin, durant le vol de retour, à 15 400 pieds d’altitude, près de 50º 27 ‘N / 002º 28’E, une balle perdue traversa le plexiglass à droite et en haut du pilote et le frappa.

Quelques minutes plus tard, le pilote gisait mort dans la cabine du Halifax.

Le B/A, F/O E.L. Vawter, prit alors les commandes et ramena le Halifax en Angleterre où il atterrit sans casse à RAF Woodbridge.

Le lendemain, le dommage à l’avion était réparé et le 21 juin KW-G était de retour aux opérations avec le pilote Langlois.

425langloiscrew

Site Richard Koval

Ce malheureux incident aurait dû décourager les équipages du 425 à utiliser cet avion qui semblait être marqué d’un mauvais sort, vu l’historique de tous les KW-G précédents.

image

Mais ça n’a pas ébranlé l’équipage de Jacques Côté qui vola 24 missions sur cet avion, commençant le 1 juillet 1944.

numc3a9risation0006

Qui se souvient du sergent Roger Cantin

Le sergent Roger Cantin est sur cette photo.

A Flight ground crew

Collection Réal St-Amour

Il l’est aussi sur celle-ci.

Côté and Easy Does It 14 juillet 1944

Collection Réal St-Amour

Roger Cantin

Déjà  vu…

On est le 14 juillet 1944 et l’équipage de « Pop » Côté se prépare semble-t-il pour une mission toute spéciale…

Mais se préparait-il vraiment?

Côté

Collection Réal St-Amour

Les livres des opérations nous révèlent que « Pop » n’était pas de la mission, mais Vickie y était…

photo op 14 juillet 1944 détails

15 juillet 1944 Nucourt15 juillet 1944 Nucourt 215 juillet 1944 Nucourt 1

 

Les deux Côté

Il y avait deux pilotes qui s’appelaient Côté dans l’escadrille Alouette. J’en avais déjà glissé un mot si le sujet vous intéresse.

Ce ne fut pas facile de dire qui était qui.

Tous les deux pilotes, tous les deux décorés d’une DFC.

Facile de mélanger les deux dans les journaux en 1944 et mélanger tout le monde en 2016 sur un blogue…

les deux Côtés

Un vétéran s’était déjà vanté 2010 qu’il pouvait raconter n’importe quoi sur ses faits d’armes, car tout le monde qui en avait été témoin était mort…

C’est pourquoi j’essaie le plus possible de ne pas vous induire en erreur sur mon blogue.

Qu’en est-il de cette photo?

Côté
Collection Réal St-Amour
 

Est-ce Alcide Yvon Côté DFC and Bar ou bien Yvan Jacques Côté DFC?

Ici, on a bel et bien Alcide Yvon surnommé « Pop » par Réal St-Amour.

 
Pop Côté Easy Does it
Collection Réal St-Amour
 
Joseph Alcide Yvon  « Pop » Côté, R/136550 – J/85354, DFC and Bar, avait sa résidence au 147, rue Scott à Québec en 1944. Le 14 juillet 1944 il était ailleurs pour une session de prises de photos.
 
Easy Does it 14 juillet 1944-005
Collection Réal St-Amour
 

À l’avant-plan on le voit à gauche. Thomassin est au centre et le navigateur d’Alcide Yvon  « Pop » Côté est à droite. C’est le Pilot Officer (P/O) Jean-Yves   « Johnnie Y. » Demers, J/21364, dont la résidence était le 208, rue Hinchey à Ottawa en 1944.

“Pop” Côté vola le KW-E, LW414 pour 20 missions, y compris celles avant et après le 14 juillet 1944, mais  il  n’est pas de la mission où fut largué  le drapeau  tricolore au-dessus de  Nucourt.

Pas important finalement, car j’écris  mon blogue pour retrouver ceux qui  auraient  connu Pop Côté.

Est-ce la même?

Canada

La ressemblance est frappante, mais celle de gauche fait partie de la RCAF et Miss West faisait partie de la RAF. La photo de gauche a été prise en 1944 et celle de droite en juin 1945.

Pas tellement important à moins que Miss West m’écrive un commentaire ou bien alors son frère Ken, ou des descendants du pilote Alcide Yvon Côté DFC.

F/L Joseph Alcide Yvan Coté, J/85354, DFC + Bar, 147 rue Scott à Québec, dans le cockpit d’un Halifax, avant la fin du mois de septembre 1944.  La photo, PL-32820, vient des archives du C.A.R.C.

F/L Joseph Alcide Yvon Côté, J/85354, DFC + Bar, 147 rue Scott à Québec, dans le cockpit d’un Halifax, avant la fin du mois de septembre 1944. La photo, PL-32820, vient des archives du C.A.R.C.

Les deux Côté d’une même médaille

Je vous montre une série de photos, puis deux belles photos.

Le F/E de l’équipage Joseph Alcide Yvan Coté, J/85354 fut le P/O Don L. James, RAF178484, de St. Albands, Hertforshire, UK. C’est lui sur les photos PL-32717 et PL-32718. Je crois que cette série de photos furent prise aux environs du 13 septembre 1944, lors du dernier vol de l’équipage Joseph Alcide Yvan Coté, J/85354 à la fin de leur “tour”

Le Flight Engineer de l’équipage Joseph Alcide Yvon Côté

 

Le Flight Engineer (F/E) de l’équipage Joseph Alcide Yvon Côté, J/85354 fut le Pilot Officer (P/O) Don L. James, RAF178484, de St. Albands, Hertforshire, UK. C’est lui sur les photos PL-32717 et PL-32718. Je crois que cette série de photos furent prise aux environs du 13 septembre 1944, lors du dernier vol de l’équipage Joseph Alcide Yvon Côté, J/85354 à la fin de leur “tour”

F/L Joseph Alcide Yvan Coté, J/85354, DFC + Bar, 147 rue Scott à Québec, dans le cockpit d’un Halifax, avant la fin du mois de septembre 1944. La photo, PL-32820, vient des archives du C.A.R.C.

Flight Lieutenant (F/L) Joseph Alcide Yvon Côté, J/85354, DFC + Bar, 147 rue Scott à Québec, dans le cockpit d’un Halifax, avant la fin du mois de septembre 1944. La photo, PL-32820, vient des archives du C.A.R.C.

Le F/E de l’équipage Joseph Alcide Yvan Coté, J/85354 fut le P/O Don L. James, RAF178484, de St. Albands, Hertforshire, UK. C’est lui sur les photos PL-32717 et PL-32718. Je crois que cette série de photos furent prise aux environs du 13 septembre 1944, lors du dernier vol de l’équipage Joseph Alcide Yvan Coté, J/85354 à la fin de leur “tour”

Autre photo  du P/O Don L. James, RAF178484, de St. Albands, Hertforshire, UK.

Voici le premier Côté de la médaille

Source

COTE, F/L Joseph Yvon Alcide (J85354) – Distinguished Flying Cross – No.425 Squadron – Award effective 15 September 1944 as per London Gazette of that date and AFRO 2274/44 dated 20 October 1944. Home in Quebec City; enlisted there 27 November 1941. Trained at No.3 ITS (graduated 22 May 1942), No.11 EFTS (graduated 4 September 1942) and No.13 SFTS (graduated 22 January 1943). Unclear as to whether his medals were mailed or presented, 12 April 1948.

This officer has an excellent operational record. He is a highly skilled and courageous pilot who has completed many successful sorties over enemy territory. On one occasion this officer piloted an aircraft detailed to attack Leipzig. Shortly before reaching the target the aircraft was struck by anti-aircraft fire and sustained extensive damage. Despite this, Flight Lieutenant Cote went on to attack the target with his usual determination. Just after the bombs had been released an engine became unserviceable, but Flight Lieutenant Cote flew his aircraft safely to base.

COTE, F/L Joseph Yvon Alcide, DFC (J85354) – Bar to Distinguished Flying Cross – No.425 Squadron – Award effective 1 December 1944 as per London Gazette dated 8 December 1944 and AFRO 293/45 dated 16 February 1945. Trained at No.3 ITS, No.11 EFTS and No.13 SFTS.

This officer has completed numerous sorties since being awarded the Distinguished Flying Cross. He continues to display a high degree of courage and determination and his example has been worthy of the highest praise. In September 1944 this officer piloted an aircraft in an attack on Osnabruck. When over the target the bomber was subjected to fire from the ground defences. A shell burst very close to one of the wings. Fragments of shell tore a large hole in the fuselage which was also pierced in many other places. Despite this, Flight Lieutenant Cote pressed home his attack with great coolness and determination.

 

* * * * *

L’autre Côté maintenant…

COTE, F/O Joseph Yvan Jacques (J19722) – Distinguished Flying Cross – No.425 Squadron – Award effective 5 December 1944 as per London Gazette of that date and AFRO 293/45 dated 16 February 1945. Home in Joliette, Quebec; enlisted Montreal. Trained at No.3 ITS (graduated 25 September 1942), No.11 EFTS (graduated 11 December 1942) and No.8 SFTS (graduated 30 April 1942).

In September 1944 Flying Officer Cote captained an aircraft detailed to attack Calais. Whilst over the target the port inner engine was hit by anti-aircraft fire. The propeller had to be feathered. In spite of this Flying Officer Cote pressed home his attack. When nearing base on the homeward flight the starboard outer engine suddenly burst into flames and became unserviceable. Coolly and skilfully, however, this officer effected a masterly landing. Flying Officer Cote has completed very many sorties and has demonstrated his determination and devotion to duty on all occasions.

DFC

DFC

 

Maintenant les belles photos

Miss West - Tholthorpe 1944? Miss West - London juin 1945

La même jeune femme?