Jacky Emery se souvient…

Amis Canadiens bonjour,

Je découvre aujourd’hui votre site. Toutes mes félicitations. Votre site m’intéresse car je fais des recherches sur les avions alliés tombés dans mon département, La Sarthe.

Dans la nuit du 22/23 mai 1944, l’Halifax LK810 KW-Y est abattu lors d’un bombardement; aussi je me permets de vous signaler une erreur sur votre site puisque vous mentionnez que la mission visait l’Allemagne. Or l’objectif était la gare de triage du Mans.
Cet équipage est enterré au Cimetière de l’Ouest du Mans. Dans le cadre de mes recherches, je serais heureux de pouvoir entrer en contact avec les familles de ces héros. Et peut-être aussi avec le Sgt R. McGowan qui fut le seul survivant de ce crash. À ce jour je n’ai pas pu localiser l’endroit où cet avion a pu tomber. Peut-être votre site m’y aidera.

Cordialement de France.

Jacky EMERY

La mission sur Le Mans, je m’en souviens comme si c’était hier…

Plutôt Jean-Paul Corbeil s’en souvient.

Jean-Paul Corbeil, mitrailleur tourelle dorsale, et Pierre Gauthier, navigateur

Tiré du site de Richard Koval

F/O W. Phelan from 425 Squadron had the stbd inner u/s on return. They landed safely at base on 3 engines.
F/Sgt J. Lecaille was involved in a collision over the target. The tail wheel was torn off. On landing the wing hit the ground and they ground looped. There were no injuries to the crew.
P/O E. Laporte RCAF and crew, flying Halifax III LK-810 coded KW-Y, failed to return from this operation.

Sgt N. Ward RAF
F/O J. Tetrault RCAF
F/Sgt J. Mallette RCAF
W/O1 J. Laing RCAF
Sgt J. Levasseur RCAF
Sgt R. McGowan RCAF–POW

6 crew were killed and 1 POW.

 

Sur ce site, on verrait une photo de McGowan.

Course 39 Observers

Front row

L to R: (R1009929) Gordon Edward Deschaine, Lester Allan Gray, +Anthony Albert Hébert, (R/112675) Oscar Ralph Blackmore, (R/103241) Jack Duncan Jarvis, (R/119002) Jacques Keshishian, E.R. McGowan

Back row:

+(R/109934) James Murphy, (R/109824) Russell J. Purner, (R/113720) Alfred Smith Tait, +Joseph Alfred Jean Louis Viau, George Lindsay Vogan, Alexander Cameron Wallace, (R/108342) William Alfred Williamson, Andrew James Phillips (RCAF Photo)

McGowan

 

Qui se souvient du Halifax LK810 KW-Y?

Un commentaire  laissé  sur le blogue faisant référence à ce billet.

Amis Canadiens bonjour,

je découvre aujourd’hui votre site. Toutes mes félicitations. Votre site m’intéresse car je fais des recherches sur les avions alliés tombés dans mon département, La Sarthe.

Dans la nuit du 22/23 mai 1944, l’Halifax LK810 KW-Y est abattu lors d’un bombardement; aussi je me permets de vous signaler une erreur sur votre site puisque vous mentionnez que la mission visait l’Allemagne. Or l’objectif était la gare de triage du Mans.

Cet équipage est enterré au Cimetière de l’Ouest du Mans. Dans le cadre de mes recherches, je serais heureux de pouvoir entrer en contact avec les familles de ces héros. Et peut-être aussi avec le Sgt R. McGowan qui fut le seul survivant de ce crash. À  ce jour je n’ai pas pu localiser l’endroit où cet avion a pu tomber. Peut-être votre site m’y aidera. Cordialement de France.

Jacky EMERY

Dur à suivre?

Dur à suivre?

Je l’avoue humblement dans ce 473e billet sur ce blogue dédié à l’escadrille Alouette.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lafrenière

Je sais que je peux être dur à suivre avec mes histoires  de vétérans  que j’ai rencontrés personnellement depuis  2010: Jean-Paul Corbeil, Romuald Pepin, Jacques Morin, Jean Cauchy… 

Il y a aussi les histoires racontées par les enfants et les petits-enfants de d’autres vétérans.

Dur à suivre?

Cherchez et trouvez en utilisant le moteur de recherche en haut à droite. Vous trouverez peut-être le nom de votre père ou de votre grand-père… ou d’un oncle.

recherche

C’est comme ça que la nièce d’Euloge Bouchard m’a trouvé cette semaine.

Des Bouchard, il y a en avait plusieurs dans le 425.

Camille Bouchard en était un.

pilote Camille Bouchard

On m’avait écrit…

camille_bouchard

Et j’avais écrit un article sur lui pour lui rendre hommage.

Camille Bouchard DFC

Euloge était le navigateur de l’équipage du père d’André Lafrenière. André avait partagé tous les souvenirs de guerre de son père de même que son précieux logbook.

Rodolphe Lafreni+¿re

Rodolphe Lafrenière

Dur à suivre…?  

Je vous le concède, mais le devoir de mémoire n’est pas chose facile au Québec. Parlez-en aux gens de Bromptonville…

Le 11 novembre 2014 est passé inaperçu.

Pourtant, Bromptonville était la ville natale d’un pilote de Mosquito durant la guerre… 

Tommy Smith Mosquito

les meilleurs pilotes au monde

Ces pilotes protégeaient les bombardiers des escadrilles anglaises et canadiennes en allant rôder autour des aérodromes allemands afin d’accueillir, comme il se devait, les chasseurs de nuit allemands qui allaient abattre les bombardiers du Bomber Command.

Mosquito

 Je vous reviendrai avec un hommage tout spécial au navigateur Euloge Bouchard.

Euloge Bouchard

Avis de recherche

Je suis le fils du sergent de section Jean-Guy Huet qui a servi pour la RCAF lors de la 2e guerre. Le 5 janvier 1945 à  bord  d’un bombardier Halifax, il était porté disparu après des opérations aériennes outre-mer avec ses compagnons d’armes le sous-lieutenant d’aviation J-W-A Séguin, le sous-lieutenant d’aviation J-A-M Bilodeau, l’officier pilote J-M-R Lapierre, le sergent de section B-G  Simonin ainsi que le sergent de section J-G-A-B Cantin.
Mon père a été fait prisonnier et délivré par des soldats russes à   la fin de la guerre. J’aimerais savoir ce qu’il est advenu de ses compagnons à ce  moment-là.