Méthodes tactiques de la RAF

http://www.veterans.gc.ca/fra/video-gallery/video/6143

Capture

Nos Nickel Raids… les premiers qu’on a fait, on allait tout seul en France.

Ça, c’était une autre tactique de le RAF, c’est que quand on devait faire ça, quand il y avait un cours qui graduait, il y avait six avions qui partaient le soir, puis ils en envoyaient deux là, deux là, deux là. Mais on était des decoys en même temps.

On savait… là les Allemands disaient, « Hé, sont-ils ici ou non ? » Alors tu aurais pu avoir des chasseurs, puis de fait il y en avait des chasseurs.

Il y a un gars Paul Lacaille… ils ont descendu un Junker 88.

Ju_88G_infl_nightbomber

Quand un avion devait atterrir en mer, il y avait des chances qu’il envoyait un message avant de partir. Alors il dit : « Allez donc voir cette région-là. » Alors, il avait une tactique, une façon de le faire. On commençait un tout petit carré et on l’agrandissait tout le temps. C’était très très délicat parce qu’on n’était pas haut… on était à peu près 150 pieds de la mer. Alors, il fallait que tu sois excessivement attentif. Puis au bout de trois heures, c’est long ça. En plus de ça, ça se pouvait que ça soit près des côtes françaises. Là, les Allemands te voyaient. On a eu ben de la misère; on a eu ben du fun aussi.

On a… il a fallu composer.

***

Note

La transcription  est incomplète.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s