Mon devoir de mémoire

J’ai rencontré Jacques Morin en 2011.

Si ce vétéran est encore en vie, c’est surtout à cause de son équipage…

Eudore Marcoux 1

et de ce type d’appareil… le Handley Page Halifax III, un engin inventé pour semer mort et destruction.

KW-Y Halifax

 

Son équipage et le Halifax ont su le ramener à bon port pendant sept missions.

Normalement, s’il en avait fait 11 ou 12, je ne l’aurais jamais rencontré. Un aviateur sur trois ne sont jamais revenus pour en parler, et les autres se sont tus à tout jamais pour la plupart.

Jacques Morin s’est ouvert comme un grand livre.

Il fallait qu’il me fasse confiance avec ses souvenirs de guerre.

collection Jacques Morin - Jacques Morin Mont-Joli 1942

J’ai tout numérisé ses souvenirs de guerre et j’ai tout partagé ici sur ce blogue.

Dernièrement, j’ai partagé ceci.

Eddy Marcoux 02

Selon moi, Jacques Morin est en haut à gauche en arrière de Ron Montigny. On ne le voit pas. Qu’il y soit ou non, cela n’a pas d’importance. Ce qui est important, c’est ce que que je partage avec vous ce que je trouve au fil de mes recherches.

Miss West

Une réflexion sur “Mon devoir de mémoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s