Memphis Belle

Vous connaissez tous ce bombardier mythique. On en a fait un film durant la guerre et Hollywood en a fait un remake en 1990.

Memphis_belle_poster

 

Ce bombardier américain fut le premier B-17 à effectuer 25 missions.

Memphis Belle

Mais connaissez-vous le Wellington KW-E ou le Wellington KW-G?

Le Memphis Belle avait effectué une mission de jour sur Lorient le 23 janvier 1943.

Trois jours plus tard, dans la nuit du 26 au 27 janvier, le sergent-observateur Albert Dugal, isolé dans son poste de navigateur, guidait le Wellington KW-E vers Lorient.

KW-E 1

Target successfully attacked, bombs dropped from 14,000 feet in centre of build-up area. Good visibility, no clouds. Landed Colerne owing to shortage of petrol (Oil leak). Successful trip. Returned base at 1538 hrs on January 27th, 1943.

Les Américains volaient de jour se croyant invulnérables alors que les Britanniques volaient surtout de nuit. Le Vickers Wellington était presque sans défense contre la Luftwaffe. Revenir à la base relevait d’un miracle.

Deux mois auparavant, le 10 novembre 1942, sans doute lors d’une de ses toutes premières missions, le navigateur Albert Dugal part pour une mission de mouillage de mines. Il est à bord du KW-G.  G pour George. En jargon de la RAF on appelait ça du gardening… jardinage. Cela m’a pris du temps à savoir ce qu’était ce genre de missions.

Voici la transcription prise dans les ORBs de la RAF pour l’escadrille 425.

B.J. 657 « G »

Sgt. Gauthier J.L.

Sgt. Glassberg T.

Sgt. Forbes W.C.

Sgt. Dugal J.B.A.

Sgt. Lanctin M.

Take-off time: 17h21

Landing time:  21h08

Landed at Middleton St. George. Successful trip. Mines laid as ordered. Gee fix obtained.

Les aviateurs détestaient ce genre de missions, car il fallait faire voler le bombardier au raz de l’eau.

La peur était donc présente à chaque instant. Mais la peur, on la gardait pour soi.

Le Wellington KW-G BJ657 ne reviendra pas de mission sur Mannheim le 6 décembre 1942. Il était piloté par un autre aviateur, avec à bord un autre équipage.

In memory of
Pilot Officer
George Edward Cronk
December 7, 1942

Military Service:

Service Number: J/17056
Age: 21
Force: Air Force
Unit: Royal Canadian Air Force
Division: 425 Squadron

Les aviateurs du 425 Alouette avaient, comme tous les autres aviateurs, une chance sur trois de revenir de leur mission. Une sorte de roulette russe ou bien un boulier dont on sortait un numéro.

boulier

Une réflexion sur “Memphis Belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s