Wing Commander Joe St. Pierre

Jean-Paul Corbeil a bien connu le Wing Commander St. Pierre.

 

C’était le commandant de l’escadrille Les Alouettes le 4 mars 1943.

Le Wellington Mark III code KW-B n’est pas revenu de mission sur Hambourg.

Selon Jean-Paul Corbeil cet officier méritait amplement une DFC.

DFC

 

Joe St. Pierre était originaire de Detroit. Il était un Américain qui s’était enrôlé dans la RCAF. Il ne parlait pas français.

Il n’avait donc pu dire ceci. Le KW-B n’est pas revenu…

Un petit détail qui a peu d’importance dans la vie d’Albert Dugal et dans sa mort la nuit du 3 au 4 mars 1943…

12 réflexions sur “Wing Commander Joe St. Pierre

    • Le commandant Bill St-Pierre n’avait de français que le nom. On avait quelqu’un qui rédigeait à sa place les lettres aux parents d’aviateurs francophones décédés. J’ai connu un ancien combattant qui l’a très bien connu. De plus, il m’a dit qu’il ne croyait pas qu’on l’appelait Joe, mais bien Bill. C’est Joe Lecompte un autre commandant qu’on appelait Joe the C.O. Merci de votre intérêt.

      • Voici ce qu’un de mes lecteurs, fidèle collaborateur qui en sait encore plus que moi dit:

        Joseph Menard William St-Pierre, premier commandant du 425, fils d’Adolphe St-Pierre et de Marguerite Ménard.  Sa mère Marguerite est née au Michigan, son père Adolphe au Canada, probablement au Québec. La recherche sur Jos. St-Pierre est difficile car il est né à Chicago, est venu au Québec en 1931 (probablement avec ses parents), a vécu à Toronto après la guerre, a étudié à Harvard, a vécu en République Dominicaine et est décédé aux U.S.A. en 1982.

      • Joseph Ménard William St.Pierre serait né en Illinois selon le recensement américain de 1930. Il a marié Pauline Sauvé en 1937 à Outremont. Pauline était la soeur de Paul Sauvé, ancien premier ministre du Québec qui avait succédé à Maurice Duplessis.

      • Il vivait à Détroit et non il était né.
        J’avais écrit ce que monsieur Corbeil m’avait dit. Il travaillait pour l’Imperial Oil.

      • Quelle est la raison de votre intérêt pour Joseph Menard William St.Pierre? Je suis curieux.

    • Monsieur Corbeil l’a bien connu.

      Il aime se rappeler des bons souvenirs.

      Tout le monde l’appelait Joe, mais moi je l’appelais Bill…

      Je l’ai revu en 1944 à Mont-Joli.

      Quand il m’a reconnu, il m’a dit…

      « Corbille »… et il m’a sauté au cou.

      Bill St.Pierre était américain et travaillait pour l’Imperial Oil avant de s’engager dans la RCAF.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.