L’équipage de Lafrenière – Red Gauvreau

Monsieur Corbeil m’a dit hier que mon blogue sur Les Alouettes était un peu difficile à suivre même pour un vétéran du 425 comme lui.

Je lui ai dit que mon blogue est comme aller à la pêche. Aller à la pêche pour trouver des membres des familles des aviateurs dont je parle. C’est comme ça que la fille de Jean Ouellet m’a trouvé et a ensuite partagé tous les souvenirs de guerre de son père. C’est aussi le cas d’André Lafrenière qui a partagé le logbook et les photos de son père.

Rodolphe Lafreni+¿re

C’est comme ça que j’établis le contact.

Voici donc en reprise le billet sur l’équipage de Rodolphe Lafrenière, dans l’espoir qu’on m’écrive un jour.

logo escadron 425

On ne trouve  que peu d’information sur les membres de l’équipage de Lafrenière sur Internet, encore moins sur les ground crew.

IMG_0002

Pas surprenant qu’on ne trouve rien, car on n’avait pas grand chose non plus sur Internet sur le pilote.

numérisation0004 (2)

Collection Jacques Morin

C’était avant que son fils ne partage les photos et le logbook de son père.

Heureusement j’avais cette photo avec les noms pour m’aider dans mes recherches.

Lafrenière

Musée de la Défense aérienne via Richard Girouard

La photo vient de Richard Girouard, recherchiste bénévole au musée de la Défense aérienne à Bagotville.

Je rends toujours à Richard ce qui appartient à Richard.

Le navigateur de l’équipage de Lafrenière était le Pilot Officer Bouchard. Pilot Officer ne veut pas nécessairement dire qu’il était un pilote. Sans le navigateur l’équipage était aveugle.

numérisation0005 (2)

Collection Jacques Morin

Le bomb aimer était le Warrant Officer Hudson. Sans le bomb aimer l’équipage était inoffensif.

numérisation0006 (2)

Collection Jacques Morin

Le Pilot Officer Shelmerdine, le flight engineer, était de la RAF, car la RCAF n’avait pas eu le temps de former des ingénieurs pour les escadrilles canadiennes volant sur Halifax.

Devant la photo de l’équipage nous voyons le Pilot Officer Numainville. C’est un WAG.

équipage de Rodolphe Lafrenière

WAG c’était wireless air gunner, le sans-filiste. Sans wireless air gunner l’équipage était sourd.

numérisation0008 (2)

Collection Jacques Morin

Puis nous avons deux AG, des air gunners, les Flight Sergeants Golden et Gauvreau (Gauvrian). Selon moi le plus petit était le mitrailleur de la tourelle arrière et le plus grand était le mitrailleur de la tourelle dorsale. Mais je peux être complèment dans le champ. Sans les air gunners l’équipage était sans défense.

Fallait surtout pas s’endormir dans sa tourelle!

numérisation0007

Collection Jacques Morin

On retrouve les membres d’équipage de Rodolphe Lafrenière sur ces deux autres photos où on voit également des ground crew: mécaniciens, armuriers…

Ils traitaient le KW-L aux petits oignons.

KW-L 2

On les voit ici photographiés devant le Halifax KW-L.

IMG_0101

Je reconnais facilement maintenant certains visages. Ceux de Lafrenière, Numainville, Golden, Shelmerdine, Bouchard, Gauvreau et Hudson.

Les autres sont sûrement des ground crew qui dorlotaient le KW-L.

IMG_0001

Ici Lafrenière sert la main à Gauvreau. C’était une photo prise par la RCAF pour la propagande sûrement.

Un autre air gunner est derrière.  Son visage ne me dit rien. Quant aux autres, aucune idée qui ils sont.

Il faudrait bien un jour mettre des noms sur chacun de ces visages comme nous l’avons fait pour ces autres photos de ground crew prises en Afrique du Nord…

afrique du nord 2

425 Aouette Afrique du Nord Maurice Bélanger

Maurice Bélanger et Paul Bérubé

Vous pouvez me contacter en laissant un commentaire ou en utilisant le formulaire ci-dessous.

11 réflexions sur “L’équipage de Lafrenière – Red Gauvreau

  1. Great job here, Pierre. It must be terrific to have names now, perhaps they’ll lead you to the others. (what am I saying – you always figure it one way or another!)

  2. The stats this morning on RCAF 420 Squadron.

    Wednesday, July 23, 2014
    Views: 125
    Visitors: 2

    Views per Visitor: 62.50

  3. A reblogué ceci sur RCAF 425 Les Alouetteset a ajouté:

    Dans la série Dur à suivre…

    Ce savoureux billet, écrit justement l’année dernière à la même date.
    Juste pour vous faire sourire.

    En passant monsieur Corbeil ne lit plus mon blogue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s