DFC !

Je tiens à vous avertir que ce billet va juste servir à ma petite gloire personnelle…


DFCToujours un peu gênant de se vanter même sur ses propres blogues.

Je cherchais comme ça tout bonnement de l’information sur le No. 13 SFTS St-Hubert afin de trouver d’autres recrues sur la photo où on voit Rodolphe Lafrenière (première rangée, 4e à gauche).

# 13 STFS

Collection André Lafrenière

Je me suis dit qu’un jour quelqu’un lira mon blogue comme André Lafrenière et m’enverra des photos de son père ou de son grand-père qui aurait été lui aussi basé à St-Hubert au mois de mai 1943 au No. 13 SFTS, un Special Flying Training School du BCATP (British Commonwealth Air Training Plan).

C’est dans ce genre d’école de pilotage au Canada que les recrues recevaient leurs ailes de pilotes comme mon héros méconnu Eugène Gagnon qui reçoit fièrement les siennes le 24 avril 1942 au No. 6 SFTS Dunnville en Ontario.

April 1942

Collection Jacques Gagnon

C’est donc en cherchant à en savoir plus sur le No. 13 SFTS que j’ai trouvé cette recommandation du Flight Lieutenant (capitaine d’aviation) Lafrenière sur le site Airforce.ca.

Rodolphe Lafreni+¿reCollection André Lafrenière

Intéressant comme trouvaille!

On sait maintenant comment il a eu sa DFC.

LAFRENIERE, F/O Joseph Rodolphe Henri (J35881) – Distinguished Flying Cross – No.425 Squadron – Award effective 16 February 1945 as per London Gazette of that date and AFRO 563/45 dated 29 March  1945.  Born 1921 in Maskinonge, Quebec; home in Trois Rivieres.  Enlisted Quebec, 3 August 1942.  Trained at No.1 ITS (graduated 6 March 1943), No.20 EFTS (graduated 15 May 1943) and No.13 SFTS (graduated 3 September 1943).  Commissioned 1943.  Recommended 18 December 1944 for incident of 2/3 December 1944 when his aircraft collided with another friendly aircraft; tip of starboard mainplane and top of tailplane rudder had been ripped off.  At that time he could not ascertain full damage, and the performance was impaired.  As of recommendation he had flown 19 sorties (114.05 operational hours).

This officer has completed many operational missions and throughout has displayed devotion to duty of a high standard.  One night in December 1944 he piloted an aircraft detailed to attack Hagen.  On the outward flight the aircraft sustained damage.  The tip of the starboard mainplane was torn away; the top portion of a rudder was also broken off.  In spite of this, Flying Officer Lafreniere went on to the target and executed a successful attack.  He displayed exceptional determination throughout.

* * * * *

Devinez quoi?

On avait juste au-dessous de cette recommandation un Lagacé! Il a eu aussi une DFC.

On ne donnait pas une DFC pour n’importe quoi.

LAGACE, F/L Herve Paul (J16271) – Distinguished Flying Cross – No.425 Squadron – Award effective 19 September 1944 as per London Gazette of that date and AFRO 2274/44 dated 20 October 1944.  Born 1921 in St.Boniface, Manitoba; home in La Salle, Manitoba (also given as Montreal).  Educated at University of Manitoba.  Enlisted in Regina, 24 August 1940. Trained at No.1 BGS (graduated 28 October 1940.  Commissioned 1942.

As air gunner, this officer has displayed the highest standard of determination throughout his tour of operational duty.  He has taken part in attacks on very many targets important to the enemy’s war effort.  His coolness in action and his notable gunnery skill have made him a most valuable member of aircraft crew.

Hervé Paul Lagacé, un air gunner dans ma distante famille élargie!

De quoi me bomber le torse…

Bizarrement, on ne retrouve rien sur mon petit cousin fort éloigné sur Internet, un peu comme on ne trouvait rien sur Rodolphe Lafrenière ou les membres de son équipage.

Rien, sauf ce court passage dans ce document long à lire.

Voici le seul extrait vraiment intéressant.

L’état-major de l’ARC s’en remet également au Conseil de Recherches de la Défense, en 1955, pour obtenir une évaluation des cours de langue anglaise donnés à la RCAF School of English. Installée d’abord à Trenton (Ontario) et commandée par le capitaine d’aviation H.P. Lagacé, cette école déménage à Saint-Jean (Québec) le 2 avril 1951.73 On y compte 17 officiers, 18 sous-officiers et aviateurs et 8 civils, chargés de l’instruction et del’administration de 30 élèves-officiers, 238 aviateurs et 42 aviatrices. Dès le 30 juin l’école compte un effectif de 512 (43 instructeurs/administrateurs et 469 stagiaires), soit plus que les deux autres écoles affectées à Saint-Jean, bien qu’elle ne soit commandée que par un capitaine d’aviation. 74 Rappelons,d’ailleurs, que la station où se trouve cette école est entièrementadministrée en anglais sous le colonel d’aviation W.G. Webber.

Blague à part, c’est en lisant la recommandation pour la DFC de Rodolphe Lafrenière que j’ai finalement trouvé la référence de ceci.

One night in December 1944 he piloted an aircraft detailed to attack Hagen.  On the outward flight the aircraft sustained damage.  The tip of the starboard mainplane was torn away; the top portion of a rudder was also broken off.  In spite of this, Flying Officer Lafreniere went on to the target and executed a successful attack.  He displayed exceptional determination throughout.

On retrouve cette mission dans ces pages du logbook.

2 décembre 1944

Collection André Lafrenière

L’équipage du KW-L l’a échappé bel!

IMG_0101

Collection André Lafrenière

Rodolphe Lafrenière n’aurait pu jamais revenir de sa mission sur Hagen et n’aurait jamais laissé de descendance comme mon 4e cousin Larry Dubois mort le 18 décembre 1944…

Mais ça c’est une autre histoire.

Et dire que je cherchais autre chose au départ…

4 réflexions sur “DFC !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s