Joe the C.O.

Chaque vétéran que je rencontre me parle de leurs supérieurs.

Jean-Paul Corbeil n’avait que de bons mots pour Joe St-Pierre.

Jacques Morin m’a parlé de Joe Lecomte lorsqu’il me parlait du livre Je te plumerai.

Lui aussi n’avait que des éloges en son endroit. Je l’ai d’ailleurs dit à la fille de Joe Lecomte qui m’avait écrit le mois dernier en lisant mon autre blogue Lest We Forget.

Voici Joe the C.O dans une photo en haute résolution, tirée du livre, envoyée par Marc-André Valiquette pour les lecteurs et les lectrices de mon blogue.

Vous lisez actuellement le 114e article. 

L’appareil, un Halifax, est baptisé Ville de Québec par le Colonel d’aviation Joe Lecomte. Je reconnais le Saint qui regarde attentivement la scène. On parle de lui dans le livre.

Joe Lecomte voulaient que ses hommes l’appellent Joe the C.O. 

Je ferai une petite surprise à monsieur Morin quand je le verrai le mois prochain… une photo haute résolution de Joe the C.O.

À propos de Joe the C.O…. un extrait de l’histoire du 425, écrit en 1957, dont je vous parlais hier.

On 21 August the Alouettes saw the departure of their fourth Commanding Officer. Wing Cdr. J. H. L. Lecomte was posted on that date to Wombleton, there to take over No. 415 (Swordfish) Squadron. Early in the fall he was to put up a D.F.C. (Sometime later he became C.O. of Station Tholthorpe, and it was during that period that he became affectionately known as « Joe the C.O. ») His successor was Wing Cdr. H. C. Ledoux, who had been with the squadron for several weeks. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s