Images de la base du 425 en Tunisie

Les conditions de vie étaient loin d’être faciles en Tunisie pour le 425 Alouette.

J’ai ce court extrait d’un document en langue anglaise.

The Alouettes soon became aware of the physical and meteorological nature of their environment.

There was eternal sand; there was eternal heat; there were periodical torrential rains that transformed the airfield into what looked more like a swamp minus the bulrushes; there were the sand-laden breezes of the sirocco, fresh from the desert, which seared the eyes, dust-draped everything in sight, and finally dried everything up, making it possible for the miserable cycle to start all over again.

The Alouettes had traded the mud, wind, and rain of Yorkshire for the mud, wind, and rain of Tunisia, with heat thrown into the bargain.

Just when they were getting reasonably adjusted to this sort of thing, they were called upon to attack their first target in this theatre.


Les photos du caporal Leblanc ne décrivent pas les conditions pénibles subies par les équipages au sol.

Il faut dire qu’on ne sort pas la caméra lors d’une tempête de sable…

Voici donc ces photos prises sur la base.

 

Une réflexion sur “Images de la base du 425 en Tunisie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s