Flying Officer Alphonse Marcel Fournier

Hier, Nicolas me demandait des informations de cet aviateur…

J’en ai fait part à Richard Girouard, recherchiste du 425e.

J’ai trouvé ceci sur le site de Richard Kovall…

F/Lt J. Laporte RCAF and crew from 425 Squadron, flying Halifax III PN-172 coded KW-G, was hit by flak over the target, the damage was not serious. On the return flight they were attacked by an unidentified twin engined enemy aircraft. The nose was blown off, stbd inner caught fire and the fuselage. P/O J. Arcand RCAF, the flight engineer tried unsuccessfully to put the fire out. On the second pass the stbd outer was on fire and pieces started coming off the stbd wing and the crew was told to bail out.
All of the crew parachuted safely except the flight engineer, who was found in the wreckage.

P/O J. Patry RCAF and crew, flying Halifax III NR-172 coded KW-Y, failed to return from this operation.

        Sgt G. Odell RAF

 

        F/O A. Fournier RCAF

 

        Sgt J. Lanctot RCAF

 

        W/O1 J. Paiement RCAF

 

        F/Sgt C. Panneton RCAF

 

      F/Sgt J. Goupil RCAF

2 crew were killed after being shot down over allied territory.

On en parle aussi sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada, et on a une photo…, mais on n’identifie pas l’aviateur Fournier.

À la mémoire du
Sous-lieutenant d’aviation
ALPHONSE MARCEL  FOURNIER
décédé(e) le 15 mars 1945

Service militaire :

Numéro matricule : J/95324
Âge : 28
Force : Aviation militaire
Unité :  Aviation royale du Canada
Division : 425 Sqdn.

Renseignements supplémentaires :

Fils de Ernest et Josephine Fournier, de La Tuque, Québec.

équipe du Halifax de l’aviateur Fournier

10 réflexions sur “Flying Officer Alphonse Marcel Fournier

  1. Bonjour
    Fournier est le troisième en haut à partir de la gauche. Son nom est sur le cénotaphe de La Tuque sur lequel j’ai fait des recherches.
    Au plaisir

  2. Mon grand-père est sur cette photo…. F/Sgt C. Panneton RCAF, le dernier en bas a droite. Je vais lui en parler aujourd’hui… Vous pouvez me contacter.
    Merci et au plaisir!

    • Bonjour,

      Je suis ravi de correspondre avec vous, car le lieu de chute de cet Halifax est encore assez nébuleux et je souhaiterais l’éclaircir avec le témoignage d’un survivant, ce qui est exceptionnel!

      Vous pouvez me contacter.

      Amitiés

      Nicolas

  3. Pouvez-vous svp me mettre en contact avec le petit-fils de Panneton. (par courriel) Fournier est un parent et j’aimerais savoir ce que M. Panneton se rappelle de lui, si possible. Je ne suis pas un spécialiste des questions militaires ni d’aviation mais j’aimerais surtout savoir où Fournier était basé et s’il a de la famille (frère-soeur ou enfants).
    Merci

  4. C’est fou!
    Alors en bas à gauche, c’est mon grand-père à moi… décédé depuis plusieurs années!
    Jean-Paul Paiement, ou Payment, selon son humeur!!!
    C’est moi qui ai cette photo, chez moi, à moins que vous en connaissiez une autre?

    Dans le cadre de mes recherches, j’avais parlé à un membre de l’équipage, grâce à l’amicale des Alouettes. Je ne me souviens plus c’était lequel de ces valeureux hommes, mais si mon souvenir est bon, c’était Panneton…

    Si vous avez des photos, des histoires à partager, svp, n’hésitez pas!!!

    • Je vous reviens demain.
      Je n’ai pas d’autres infos, mais on essayera d’en trouver.
      Ce blogue contient une centaine de billets tous reliés au 425 Alouette.
      On y a plein d’histoires.

  5. Une petite info supplémentaire. D’après d’autres photos de mon grand-père, le pilote André Patry est en haut à gauche. En haut, le 3e à partir de la droite, c’est si je comprends bien Fournier. En bas à gauche, Paiement. En bas à droite, Panneton. Panneton et Goupil ont été faits prisonniers ensemble (Moosburg), Paiement aussi, mais seul, et je ne saurai jamais où! Lanctôt et Odell, pourtant blessé dans l’attaque, sont rentrés sains et saufs. Patry et Fournier sont décédés dans le crash. Mon grand-père a sauté avant-dernier. Patry, son meilleur ami, aurait refusé de le suivre: « c’est pas vrai qu’ils vont m’avoir », aurait-il dit…

    Aussi, j’ai à peu près tout ce qu’il y a aux archives qui concerne mon grand-père, son équipage, voire le 425 durant la 2e guerre mondiale!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s