La fameuse tourelle ventrale du Halifax

Voici une photo montrant la tourelle ventrale du Halifax.

Jean-Paul Corbeil, mitrailleur, et Pierre Gauthier, navigateur

Jean-Paul Corbeil m’a confié qu’on ne voyait pas grand’ chose quand on était à ce poste dans un bombardier Halifax. La tourelle était dotée d’une mitrailleuse de calibre 0.50.

mitrailleuse

Monsieur Corbeil et moi sommes allés rendre visite à monsieur Pepin, le mitrailleur arrière de l’équipage de Jacques Terroux.

Monsieur Pepin avait cette photo…

Mais elle était en haute résolution.

Romuald Pepin et Jean-Paul Corbeil m’ont parlé de leur mission sur Bourg Léopold en Belgique. Je ne savais rien de cette mission. C’est lors de cette première mission que monsieur Pepin a reçu sa DFC.

Corkscrew starboard…

Corkscrew port…

corkscrew

Le Halifax avait été attaqué par des chasseurs allemands.

Voici la citation de la DFC de Romuald Pepin…

PEPIN, P/O Joseph Romuald (J89008)

– Distinguished Flying Cross

– No.425 Squadron

– Award effective 6 January 1945 as per London Gazette dated 19 January 1945 and AFRO 508/45 dated 23 March 1945.

Born 1919 in Farnham, Quebec; home in Iberville, Quebec (taxi driver); enlisted Montreal, 22 August 1939.  Trained at No.9 BGS (graduated 17 September 1943).  Commissioned 1944.  Medal presented in Montreal, 25 November 1949.  No citation other than « completed …numerous operations against the enemy in the course of which [he has] invariably displayed the utmost fortitude, courage and devotion to duty. »  DHist file 181.009 D.1730 (PAC RG.24 Vol.20607) has recommendation for a DFM, dated 10 October 1944.  He was then a Flight Sergeant who had flown 35 sorties (171 hours 15 minutes):

Flight Sergeant Pepin, a rear gunner on a Halifax bomber, has just completed a tour of operations over enemy country.  He has bombed the heavily defended targets of Wesseling, Hamburg, Stuttgart, Kiel, and Wanne Eickel.

Throughout his whole tour of operations, Flight Sergeant Pepin has exhibited exceptional skill as an air gunner and coolness in the face of the enemy.

On May 27th, 1944, after having attacked a target with great success on Bourg Leopold, Belgium, the bomber was attacked by enemy aircraft.  Flight Sergeant Pepin sighted the enemy and displaying exceptional keenness, this rear gunner gave evasive action to the captain, thus undoubtedly saving his bomber from destruction.

His presence of mind coupled with a keen sense of timing have been responsible for the safety of this crew on more than one sortie.

Alouette…

Une réflexion sur “La fameuse tourelle ventrale du Halifax

  1. Mon père était bombardier dans C for Charlie, son nom était Reynald Poirier (le noir). La photo de la tourelle ventrale va m’être utile.

    Je suis en train de monter un Halifax et je voulais installer une tourelle ventrale, mais je ne trouvais pas de photos.

    Maintenant je vais pouvoir faire la modification du kit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s