Je te plumerai

Ce blogue est dédié entièrement à l’escadron 425 Alouette, anciennement connue comme l’escadrille 425 Alouette.

Ce fut la première et la seule escadrille canadienne-française durant la Deuxième Guerre mondiale.

425 Alouette group picture

Ce blogue sera un lieu de partage des informations que je possède et aussi des informations que les descendants des aviateurs et tout autre membre du personnel de cette escadrille voudront bien partager.

Vous pouvez me laisser un commentaire ou utiliser le formulaire ci-dessous pour entrer en contact avec moi.

Bien sûr que les vétérans peuvent également participer.

Ces informations seront ensuite transmises au musée de l’escadrille à Bagotville.

Je te plumerai.

24 réflexions sur “Je te plumerai

  1. Bonjour,

    Je suis membre du 101ème Escadron de Combat Virtuel (Québec Air Force), un escadron qui vole sur simulateur de combat.

    À l’occasion du Jour du Souvenir, nous avons recréé quelques missions aériennes canadiennes qui ont eu lieu lors de la guerre de Corée (un des théâtres d’opération disponibles sur notre simulateur).

    J’ai lu quelque part que le 425 avait été basé à Aviano en Italie pour opérer au Kosovo. J’aimerais avoir des informations (du domaine public, il va sans dire) sur les missions que le 425 y a réalisées. Les Balkans sont l’autre théâtre d’opérations disponible et il serait intéressant de recréer certaines de ces missions. Je pense surtout à des bombardements de cibles stratégiques défendues par des chasseurs, des missiles sol-air (SAMs) et de l’artillerie anti-aérienne (AAA).

    Merci.

  2. Bonjour Pierre,

    Mon père, Robert Villiard, était navigateur à bord d’un Halifax.
    Son avion a été descendu le 31 mars 1945, il fut fait prisonnier et envoyé au camps de Barth en Allemagne.

    Le pilote était Charles Lesesne (Américain), il est mort de ses blessures.

    Si vous me donnez votre adresse de courriel, je pourrais vous envoyer tout ce que j’ai trouvé sur le pilote et sa dernière mission, j’ai besoin de votre aide pour avoir plus d’infos.

    Comme plusieurs combattants de la Deuxième Guerre, mon père n’a pas été très loquace concernant ses activités lors de ce conflit et maintenant qu’il est décédé, ça devient plus ardu.

    Merci.

  3. Bonjour,
    Je me présente : Mr Marécaux Michel, j’ai eu l’occasion de rencontrer Mr Gilbert Boulanger en visite à Bastogne. Celui-ci, vétéran de la 425ème escadrille. Je viens de lire son livre et celui-ci m’a fortement ému. Etant modéliste, je recherche le sérial code des avions. qu’il a « utilisé en Afrique du nord (Wellington BIII) et du Halifax utilisé en Grande-Bretagne à la fin de la guerre ».
    Merci pour votre aide

  4. Bonjour Pierre.
    Nous nous sommes brièvement rencontré à Gatineau en septembre dernier. Votre livre est super.

    Je suis membre de l’escadron  »virtuel » 615 du GEFUV volant sur simulateur IL2.
    J’aime beaucoup voler les bombardiers lourds tel que le Halifax et le Lancaster. Étant le seul Canadien (et Québécois) du groupe, j’aimerais faire valoir la 425 de l’ARC lors de nos  »games » online. Et m’identifier à un équipage du 425. Malheureusement je ne trouve pas d’information concernant les équipages des bombardiers, et de quel type d’avions ils faisaient partie.

    Existe-t-il une liste des membres de chaque équipage (nom,prénom, grade, fonction etc…) incluant le type d’avion, le numéro de série, l’immatriculation, les dates et théâtre d’opération, etc..etc..

    Touts ces informations nous serait utiles afin de recréer au maximum la réalité lors de nos simulations.

    Voici quelques liens vers notre groupe:

    http://gefuv.bbfr.net/
    http://www.615squadron.fr/

    Si vous avez des informations concernant l’équipage des Halifax et Lancaster dont l’immatriculation était: KW-I (i), j’en serais grandement reconnaisant.

    Merci, et continuez votre bon travail.
    Stéphane Drolet
    aléas : 615sqn_Icare

    • Bonsoir,

      Vous avez sans doute rencontré Marc-André Valiquette ou Richard Girouard les deux auteurs du livre. Je les connais bien.
      Pour votre information, en visitant ce site

      http://www.6bombergroup.ca

      Vous pourrez trouver plein d’informations sur toutes les escadrilles du groupe de bombardiers de l’ARC.

      Ici on retrouve deux infos sur le KW-I

      NR-116[KW-I] F/O M.CHAPPEL

      F/O E. Baillie and crew, flying Halifax III NA-518 coded KW-I, had the starboard outer engine quit 30 minutes before reaching the target. They bombed the target and safely landed on 3 engines at Woodbridge on return.

      Un bombardier n’était pas nécessairement réservé au même équipage.
      Vous avez ici des équipages du 425…

      http://www.6grouprcaf.com/425crews/index.htm

      Bonne recherche

      Pierre Lagacé

  5. Bonjour, j’ai fait partie des cadets de l’air de 71 à 76 au 96 Alouette à Montréal.
    Récemment nous avons eu une rencontre des anciens, et j’ai pu remarquer que le mot Alouette avait été changé pour Alouettes.
    Je me souviens très bien que Alouette n’a jamais pris de S.
    Voici je tente de faire comprendre aux plus jeunes, que l’emblème était l’Alouette et que le 96 est le 96ème escadron.
    Sur un document supposément de 1942 on y voit Alouettes avec un S. Toutefois le document est en couleur et j’ai prétexté qu’en 1942, il n’y avait aucune imprimerie qui imprimait les documents en couleur et que donc le document avait été retouché probablement par quelqu’un qui ignorait que Alouette ne prenait aucun S et je crois que je suis logique avec cette hypothèse. D’autant plus que le sceau qui y apparait n’est nullement identique à ce qu’il était dans le temps, soit d’encre.
    Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ??

    Merci

    • Dans la lettre datée du 17 octobre 1942, écrite par le Flight Lieutenant B. Dean, on mentionne l’escadrille des Alouettes. J’ai le livre de Marc-André Valiquette et Richard Girouard. Le document est reproduit à la page 12.
      Le nom serait donc Les Alouettes… L’escadrille des Alouettes. Je crois de mémoire que les vétérans que j’ai rencontrés m’ont toujours parlé des Alouettes et non de l’Alouette.
      Pour eux l’escadrille Alouette ne fait pas partie de leur conversation.
      Ils parlent d’eux comme étant des Alouettes.
      Je gagerais donc un ptit 2 sur Alouettes.

      Je te plumerai

      Pierre Lagacé

      • j’ai également lu la lettre, toutefois il fait référence aux escadrilles en parlant de ses Alouettes. Lors du port des uniformes que nous portions en 70, il s’agissait des vestons nommés battle dress qui étaient portés par ces aviateurs dans ces années là. Les insignes que j’ai encore en ma possession sont bel et bien inscrits 96 Alouette. Ces insignes datent des années 50 !
        Je me souviens qu’il y avait eu un ancien officier aviateur qui était venu nous raconter un peu l’historique du 96 Alouette et encore là il nous parlait de Alouette, sans S, parce que justement on avait posé la question du pourquoi pas de S. La réponse avait été parce qu’il s’agissait d’un emblème.

      • Je crois que vous devriez vous adresser à l’historien Yves Dupéré du Musée de Bagotville.
        Il saurait tirer tout ça au clair.

        Merci de vos commentaires. Ils servent à éclairer l’histoire de cette escadrille.

  6. Bonjour M. Lagacé.

    Est-ce que la 425 a participé a un raid sur Cologne a un moment ou un autre?
    C’est juste pour le plaisir de  »programmer » une mission  »virtuelle » sur notre simulateur de la WWII
    Merci.

  7. eeee…j’en sais rien, ce serait une première (je crois), mais je serais le premier à dire oui, bien sûr, et avec le plus grand honneur…
    Par contre vous pouvez (librement) vous inscrire sur notre forum virtuel. Et à toute honneur le faire sous le  »pseudo » ARC425_Pierre ou autre  »indicatif » de votre choix, ARC425_Xxxxx, mais pas celui:  »ARC425_Icare », ça c’est le mien si un jour un escadron virtuel de la 425 est crée…

    • Vous jouez sur quel simulateur?
      Juste curieux.

      J’ai accroché mon casque virtuel d’aviateur il y a quelques années.

    • J’ai IL-2 et Forgotten Battles.
      Mais je vais garder ça pour mes vieux jours…

      Merci quand même pour la gentille invitation.

      Je te plumerai

      Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s