Lisez bien – Prise 2

Ceci fait partie  de  la collection  personnelle  de Georges  Tremblay.

George Tremblay Air Force -1

Air Gunner Course Mont Joli PQ Jan 1944 Aircraft was aFairey Battle-George tremblay top Right

Georges  avait  le mal de  l’air, mais  il l’avait  caché  à  tout  le monde sauf  à  Coco lors de son entraînement  à  Mont-Joli. Il a obtenu  ses ailes  et est devenu  sergent comme Coco.

George Tremblay (R) Jean Morin (L) May 1944

Coco  n’a jamais  dévoilé  son  secret.

C’est  à  son retour  en Lancaster  que le chat  est sorti  du sac quand Georges s’est mis à  vomir aux côtés  des autres  membres de son équipage à bord du KW-S.

George  RCAF plane photo

Georges a déballé tout son sac…

C’est en fouillant  dans mon dossier sur Georges que j’ai été  surpris de voir qu’il  avait conservé ceci… précieusement.

wpid-wp-1434287331281.jpeg

L’Alouette en guerre

image

En 1939, l’Aviation du Canada était une institution anglophone, mâle et européenne qui ne cherchait à recruter ni francophone, ni Noirs, ni Asiatiques, ni femmes. Une par une, cependant, ces barrières tombèrent, l’Aviation formant une division féminine en 1941 et une unité canadienne-française en 1941, la 425e Escadrille de bombardements.

L’Alouette en guerre raconte la création de cette escadrille et l’histoire de ses opérations. Elle laisse également la place à ses membres qui narrent leur expérience dans une campagne qui fit des centaines de milliers de morts parmi les civils et coûta des dizaines de milliers de vies parmi les équipages des bombardiers.

image