Les visages de la peur…

Des vétérans m’en ont parlé souvent de la peur, mais ils m’ont dit de ne pas trop en parler.

Lack of moral fibre…

Vickers-Wellington-RAF-crashed-01

La peur faisait partie de leur quotidien.

wpid-le-canada-1944-01-31.jpg.jpeg

Il faut donc se méfier des sourires sur une photo, pas seulement des vignettes.

Jacques Terroux, pilote, Pierre Gauthier, navigateur, François Bernier, bomb aimer, Maurice Bernier, WAG, Roland Langlois, pilote, et trois membres de son équipage, Josaphat Gilbert, navigateur, Charles Jacques, bomb aimer, et Aimé Jeannotte, WAG, ont tous vécu la peur.

En passant la vignette ne trompe pas…

Qui se souvient de Maurice Bernier WAG?

510e billet sur le blogue.

On pourrait dire 510e mission.

En fait mission est plutôt un calque de l’américain… mission comme les 25 missions du Memphis Bell.

Memphis Belle

On parlerait plutôt d’opérations. On disait « ops » ou bien « trips » dans le jargon de la RCAF (l’ARC en français). Mais là je m’éloigne de ma 510e mission.

Qui se souvient de Maurice Bernier WAG?

Maurice Bernier devant le KW-O

collection Jean-Paul Corbeil

En 2010, j’avais numérisé le « scrapbook » de monsieur Corbeil. Il y avait collé tous ses souvenirs de guerre… Voici seulement une de ces pages.

page 1

Chacune de ces photos racontent l’histoire de Jean-Paul Corbeil, un jeune aviateur de guerre.

Jean-Paul Corbeil

Son « scrapbook » est une sorte de gros puzzle de souvenirs que je reconstitue depuis cinq ans. Cinq ans c’est le même temps qu’a duré la Deuxième Guerre mondiale.

Alors qui se souvient de Maurice Bernier WAG?

Jean-Paul Corbeil, mid-upper gunner sur Halifax, se souvient de Maurice Bernier WAG. Moi, je ne fais que l’aider à se souvenir…

20150808_085357

Cliquez ici…

La fin du KW-O

Toute belle histoire a une fin…

Dans la nuit du 5 au 6 novembre 1944…

Jean-Marie Desmarais

Jean-Marie Desmarais
collection Claude Desmarais, son neveu

Le F/O J. Desmarais et son équipage, volant sur Halifax III MZ-621 code KW-O, fut touché par un salve de bombes incendiaires au-dessus de la cible. Il y avait des trous dans les ailes, les ailerons, la queue, les volets et les élévateurs. Un moteur prit feu à cause des conduites d’essence et d’huile. Tous revinrent sains et saufs à la base sur trois moteurs mais leur Halifax fut envoyé à la casse à cause des graves dommages subis.

Maurice Bernier devant le KW-O

Maurice Bernier, sans-filiste, devant le KW-O
mai 1944

collection Jean-Paul Corbeil

Une autre photo du KW-O

équipage mai 1944

collection Jean-Paul Corbeil

Prise le même jour de mai 1944.

équipage en 1944_MOD

collection Jean-Paul Corbeil

équipage en 1944 montage

Dommage qu’on n’ait pas pris la photo de l’autre côté…

Le même jour de mai 1944, Pierre Gauthier s’est fait photographier avec la petite caméra que son oncle Yousuf Karsh lui avait donnée.

KW-O

À Roger, Sincères amitiés
collection Roger Fourès

original KW-O

Pierre Gauthier, navigateur
collection Jean-Paul Corbeil

Ce blogue est un recueil de photos datant de la Deuxième Guerre mondiale.

Je partage tout ce qu’on veut bien partager…

À force de partager on arrive à tout découvrir.

Maurice Bernier devant le KW-O

Maurice Bernier, sans-filiste
collection Jean-Paul Corbeil

montage Bernier et Gauthier

collection Jean-Paul Corbeil