Bourg Léopold – Les faits

Pierre Lagacé:

Pour en savoir plus sur la mission de Bourg Léopold à laquelle le 425 avait participé

Originally posted on Souvenirs de guerre:

Pour les rendre disponible sur les moteurs de recherche, voici la reconnaissance de caractères optiques de ces deux pages.

Bourg-Léopold 001

Bourg-Léopold 002

(Auteur du document: Nicolas Clinaz)

Les faits
Trois mois avant le débarquement des forces alliées en Normandie (le 6 juin 1944), le Bomber Command se voit confier la mission de neutraliser les voies de communication situées dans les pays occupés, essentiellement en France et en Belgique. Ces raids de bombardement tactique s’inscrivent dans le cadre de la Transportation Campaign.
Jusqu’alors l’activité principale des bombardiers de la R.A.F. consiste à attaquer des objectifs stratégiques (villes industrielles) pour la plupart localisés en Allemagne.
Après le tristement célèbre raid de Nuremberg (nuit du 30 au 31 mars 1944), la quasi
totalité des missions du Bomber Command est constituée de raids tactiques dont les
cibles potentielles (gares de triage, voies de communication, camps d’entraînement,
dépôts, aérodromes, etc.) se situent à faible portée des bases britanniques. Ces
objectifs sont également moins…

Voir l'original 626 mots de plus

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s